Enter your keyword

mardi 30 mai 2017

Le Soleil... ça brûle!



Le titre de cet article paraît être un constat évident, pourtant il ne l’est pas autant au quotidien. On a beau répéter que l’exposition est dangereuse, qu’elle provoque des coups de soleil, que les personnes à peau fragile et blanche ont plus de risque de développer des cancers de la peau, etc. Cependant on ne reçoit jamais de solution pour tout de même profiter du beau temps pour avoir un teint hâlé au retour des vacances, alors qu’est-ce qui est réellement bon pour la peau en été?

Tout d’abord il faut se protéger. Suivant son type de peau et sa couleur, on doit prendre telle ou telle crème solaire. Lors des premiers jours d’exposition il est conseillé d’utiliser une protection à indice 50 et de descendre à 30 dans la semaine suivante et de rester à ce seuil si on souhaite minimiser les risques de coup de soleil et/ou de maladie de la peau. Une crème solaire protège des brûlures, toutefois elle n’empêche pas de se dorer élégamment; en se protégeant on évite de rôtir.
Attention; la tête est fragile, les insolations nous guettent en période estivale. Pour se protéger, les accessoires sont multiples et de plus en plus en vogue: chapeau de paille, casquette, chapeau de cow-boy, etc.   
Une bonne hydratation quotidienne est le meilleur bouclier lors des grandes chaleurs. Boire régulièrement permet au coups de réguler de rester hydraté et en bonne santé.
Enfin, il y a certaines plages horaires à respecter pour s’exposer au soleil. La fourchette ultime qui interdit l’exposition directe serait de midi à seize heures, lorsque le soleil est à son zénith, et donc ses rayons sont très dangereux.

Reviendrez-vous rouges ou hâlés au lycée à la rentrée?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Articles populaires

Newsletter